SINHA DANSE

DANSE CONTEMPORAINE
logo_sinhadanse_2c_rgb_300dpi.jpg
  • Facebook Sinha
  • Instagram Sinha
  • YouTube Sinha
  • Vimeo Sinha

sinhadanse.com

Territoire: Monde

Sinha Danse est une compagnie de danse contemporaine fondée à Montréal par le chorégraphe Roger Sinha il y a plus de 25 ans. Création, production et diffusion sont au cœur de sa mission, créant des projets chorégraphiques d’excellence inspirés par l’héritage culturel indien de son fondateur. 


Une grande importance est accordée à la promotion de la danse contemporaine et à l’enrichissement de la discipline utilisant des approches de création interculturelles et multidisciplinaires. La musique et les nouvelles technologies ont également une place très importante dans plusieurs de ses œuvres.

ACTUALITÉS

SPECTACLES DISPONIBLES

2M
 

RÉSUMÉ - 2M

2M est une œuvre chorégraphique née de la volonté de son créateur de se repérer par la danse dans un univers social transformé par l’obligation de distanciation sociale. A l'origine de la pièce, une vision des interprètes vêtues de jupes longues, de forme carrée - 2 m de long de chaque côté. Les restrictions spatiales que l'on nous demande de respecter depuis le début de la pandémie sont devenues matière première et inspiration pour le chorégraphe. Quatre danseurs et trois musiciens traduisent en musique et en mouvement un bouleversement relationnel et spatial sans précédent, touchant profondément l'intérieur intime des êtres, transformant l'architecture de leurs espaces de vie. Un conflit non résolu surgit entre le besoin intérieur de proximité et ce nouveau type de danger que les autres représentent socialement. La musique est interprétée sur scène par Tim Brady (guitare électrique), Helmut Lipsky (violon) et Shawn Metevisky (tabla et percussions).          

DOS ET D'ÉCORCE

RÉSUMÉ - DOS ET D'ÉCORCE

D’os et d’écorce renvoie aux forces vitales essentielles, définissant notre humanité et façonnant ce que nous sommes fondamentalement, au-delà des divisions, affiliations, groupes ethniques et identités culturelles. La voix, la respiration et le rythme constituent la toile de fond de la pièce. Les interactions volatiles entre les êtres humains, enfermés dans les limites de leur propre souffle, encerclés par d’autres, essayant de s'échapper, sont animés par le besoin essentiel de se dépasser et de repousser continuellement ce qui existait auparavant, seuls ou comme groupe.

Deux musiciens accompagnent six danseurs dans cette pièce, créée par le chorégraphe Roger Sinha en collaboration avec les danseurs et la compositrice Katia Makdissi-Warren. Le rythme intérieur perpétuel du corps résonne avec le son profond du didgeridoo et le battement soutenu des tambours dans un effort visant l'élimination de ce qui n’est pas essentiel. Les humains et les instruments communiquent, soutenus par le souffle. Des sons de gorge presque surnaturels, provenant des profondeurs des corps, lourds de leur héritage ancestral, se mêlent au rythme de la parole humaine, fusionnée aux tonalités constantes et circulaires du didgeridoo.