1/5
DANSE CONTEMPORAINE INTERCULTURELLE

SINHA DANSE

Spectacles disponibles:

sinhadanse.com

Territoire: Monde

  • Facebook Sinha
  • Instagram Sinha
  • YouTube Sinha
  • Vimeo Sinha

Sinha Danse est une compagnie de danse contemporaine fondée à Montréal par le chorégraphe Roger Sinha il y a plus de 25 ans. Création, production et diffusion sont au cœur de sa mission, créant des projets chorégraphiques d’excellence inspirés par l’héritage culturel indien de son fondateur. 


Une grande importance est accordée à la promotion de la danse contemporaine et à l’enrichissement de la discipline utilisant des approches de création interculturelles et multidisciplinaires. La musique et les nouvelles technologies ont également une place très importante dans plusieurs de ses œuvres.

 

Riche d'histoire, la compagnie a présenté devant de multiples publics ses créations à travers le Québec, le Canada, ainsi qu’à l’international. Chorégraphe et spécialiste en danse reconnu, Roger Sinha est régulièrement invité à enseigner dans les institutions de danse professionnelles et divers événements à travers le pays. Soulignant l’importance de son travail, il reçoit le Prix de la diversité culturelle en danse en 2016, présenté par le Conseil des arts de Montréal dans le cadre des PRIX DE LA DANSE DE MONTRÉAL.

PRIX ET DISTINCTIONS
  • Lys Arts et Culture 2017 remis au gala des grands Prix Mosaïque pour son oeuvre MOW! pour avoir favorisé l’inclusion et le rayonnement de la diversité sous toutes ses formes.

  • Prix de la diversité culturelle en danse 2016: présenté par le Conseil des arts de Montréal, dans le cadre des Prix de la danse de Montréal 2016.

  • Prix du Kathryn Ash Choreographic Commission 2011, offert à un chorégraphe sélectionné par la School of Toronto Dance Theater afin de créer une production avec les étudiants.

  • Prix du public canadien au concours Racines de Radio-Canada International 2010 pour la vidéodanse, Haters n’ Baiters: the culture collision.

  • Roger Sinha est choisi par l’Assemblée canadienne de la danse comme ambassadeur de la Journée internationale de la danse, le 29 mai 2017.

  • Sinha Danse est sélectionnée 5 fois pour le programme du Conseil des arts de Montréal en tournée avec les œuvres Loha/Thok, Apricot Trees Exist, Zeros & Ones/Thread, Sunya (2014-2015), Tope là, Tope ci, Wifi Takka Takka Dhim (2015-2016).

 
D'OS ET D'ÉCORCE
SPECTACLE

D’os et d’écorce renvoie aux forces vitales essentielles, définissant notre humanité et façonnant ce que nous sommes fondamentalement, au-delà des divisions, affiliations, groupes ethniques et identités culturelles. La voix, la respiration et le rythme constituent la toile de fond de la pièce. Les interactions volatiles entre les êtres humains, enfermés dans les limites de leur propre souffle, encerclés par d’autres, essayant de s'échapper, sont animés par le besoin essentiel de se dépasser et de repousser continuellement ce qui existait auparavant, seuls ou comme groupe.

Deux musiciens accompagnent six danseurs dans cette pièce, créée par le chorégraphe Roger Sinha en collaboration avec les danseurs et la compositrice Katia Makdissi-Warren. Le rythme intérieur perpétuel du corps résonne avec le son profond du didgeridoo et le battement soutenu des tambours dans un effort visant l'élimination de ce qui n’est pas essentiel. Les humains et les instruments communiquent, soutenus par le souffle. Des sons de gorge presque surnaturels, provenant des profondeurs des corps, lourds de leur héritage ancestral, se mêlent au rythme de la parole humaine, fusionnée aux tonalités constantes et circulaires du didgeridoo.

CRITIQUES

D’os et d’écorce est une pièce réussie, qui, souvent, émeut et galvanise. Elle est accessible et pourrait faire une bonne introduction à la danse contemporaine, tout en étant sophistiquée. [...] Ce qui nous a le plus transportés dans la dernière création de Roger Sinha est, en fait, la présence du chorégraphe lui-même. Formidable corporéité que la sienne, arrimée à son didgeridoo, traversant la scène tel un guide, accompagnant les sonorités de son instrument par des cris et des incantations, par ses mains et toute sa physicalité qui se déploient. Fait d’os et d’écorce, on pourrait le regarder pendant des heures. »

Nayla Naoufal

Le Devoir

TÉLÉCHARGEMENTS
VIDÉO
CRÉDITS

Chorégraphe

Roger Sinha

Interprètes

David Campbell

Sébastien Cossette-Masse

Marie-Ève Lafontaine

Benoit Leduc

Erin O’Loughlin

François Richard

Directrice de répétition

Annik Hamel 

MUSICIENS

Bertil Schulrabe - percussions

Roger Sinha - didgeridoo

Musique originale

Katia Makdissi-Warren et extraits de l’album Saimaniq of Oktoecho 

Conception musicale et montage

Roger Sinha et Katia Makdissi-Warren  

Voix sur bandes sonores

Lydia Etok et Nina Segalhowitz au Chant de gorge inuit.

 

Coach vocal

Martel 

Création des costumes

Lyne Beaulieu 

Conception des éclairages

Stéphane Ménigot 

 

Directeur technique

Jacques Pilon

Remerciements: Véronique Giasson, Mark Medrano et les interprètes pour leur contribution artistique, Tony Chong pour la recherche en danse et Charles Koroneho pour son avis artistique et la Maison de la Culture Notre-Dame-de-Grâce pour leur inestimable support.

 
SUNYA
SPECTACLE

Tout son résulte d’un geste, mais dans l’abîme du silence, le mouvement pourrait-il éclore? Toute expression s’élabore à partir d’une mémoire, mais lorsqu’elle est plurielle, quelle est sa résonance? Que se passe-t-il lorsque deux créateurs entrent en connivence, à partir de rien, à partir de tout ce qui les constitue?


Coproduction de Sinha Danse et de l’ensemble musical Constantinople, Sunya (en sanscrit, «zéro» et «chiffre») désigne ce paradoxe fondateur de l’être, du langage, du mouvement… Mouvement de l’exil, mouvement de l’art, métissages. Quatre danseurs, trois musiciens et un artiste visuel, guidés par Roger Sinha et Kiya Tabassian, forgent un langage commun. De l’universelle quête identitaire à l’épopée collective, un geste de création, tel l’écho onirique d’un monde réconcilié.
 

CRITIQUES

À la fois extrêmement poétique, inspiré et inspirant, hypnotique et émouvant. Une pièce sublime, une invitation à un voyage subtil aussi sensuel que spirituel, ... D'une beauté émouvante.

Aline Apostola

La Presse

Oreilles et coeurs tendus vers l’Orient de leurs origines, corps bien campés dans l’Occident de leur présent, les deux artistes ont tissé une pièce qui traite de voyage et de recommencement, à l’instar de leur vie d’immigrant, dont l’art a bourgeonné en terre d’accueil. »

Frédéric Doyon

Le Devoir

TÉLÉCHARGEMENTS
VIDÉO
CRÉDITS

Direction artistique

Roger Sinha et Kiya Tabassian

en collaboration avec Jo Leslie

Chorégraphe

Roger Sinha

Conception musicale

Kiya Tabassian

en collaboration avec Pierre-Yves Martel

Dramaturge

Jo Leslie

Designer visuel

Jérôme Delapierre

Interprètes

Thomas Casey

Tanya Crowder

Marie-Ève Lafontaine

François Richard

Interprète du prologue

Roger Sinha

Musiciens

Kiya Tabassian - setâr et voix

Pierre-Yves Martel - viole de gambe

Patrick Graham - percussions

Costumes

Denis Lavoie

Éclairages

Caroline Nadeau

Directeur technique

 Julien De La Sablonnière

Directrice vidéo

Elysha Poirier​

 
NOUVELLES

© 2017 par Résonances. 

  • Facebook Clean
  • YouTube Clean
  • Twitter - White Circle

C.P. 111, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 4P8

514-521-4445 | info@agenceresonances.com