top of page

Danse-Cité | Alexandra ‘Spicey’ Landé présente son solo Mōnad



Chorégraphe montréalaise, ‘Spicey’ est une figure majeure de la danse hip-hop au Québec. La relation symbiotique qu’elle entretient avec la danse et la culture hip-hop constitue l’essence de sa signature artistique.


Directrice artistique et chorégraphe de la compagnie Ebnflōh, cette fois, c’est à son tour de retourner sous les projecteurs avec une oeuvre solo, Mōnad.







Mōnad

(du Grec ancien « monas » – « unité »)

Mōnad évoque l’idée d’un organisme unicellulaire et autosuffisant qui contient à lui seul plusieurs univers. Figure majeure de la danse hip hop au Québec, Alexandra ‘Spicey’ Landé incarne cette Mōnad. 


Inspirée par cette substance élémentaire et vitalisée par la relation symbiotique qu’elle entretient avec la danse et la culture hip hop, Spicey accueille les matières et les sons qui se forment et se déforment, s’adaptent et se transforment au gré d’interactions. Comment approcher différentes incarnations d’une même vie ? Mōnad pose un regard vibrant sur les relations au sein d’univers interreliés, et questionne la notion d’éternité.


Du 4 au 13 avril

La Chapelle Scènes Contemporaines

Comments


bottom of page