1/3
MUSIQUE TRADITIONNELLE DU QUÉBEC

É.T.É

Les quatre roses - Les quatre roses
00:00 / 00:00
- Prix « Tournée Granby-Europe » -  Festival international de la chanson de Granby 2019
​- Prix Opus « Découverte de l'année » - Conseil Québécois de la Musique 2017-2018
- Prix du public au Cabaret Festif 2018

etemusiquetrad.com/

Territoire: Monde

  • Facebook ETE
  • Instagram É.T.É
  • Bandcamp ETE
  • Spotify É.T.É

Né de la rencontre de trois jeunes musiciens aux parcours éclatés, le groupe É.T.É propose une vision bien actuelle et dynamique de la musique traditionnelle québécoise. Alliant des influences venues du folk, du jazz, du rock progressif et du classique, c’est au son du violon, du bouzouki irlandais, du violoncelle et de la gigue qu'Élisabeth Moquin, Thierry Clouette et Élisabeth Giroux dévoilent leur univers.

SPECTACLE

Fort de l’expérience acquise avec la tournée du premier album, le jeune groupe présente un tout nouveau spectacle autour de la thématique de la rose. Les trois musiciens proposent des arrangements audacieux et raffinés de pièces du répertoire traditionnel québécois et acadien, ainsi que des compositions originales. Un spectacle où les voix s’entrelacent à travers des chansons d’amours impossibles. Le jeu impressionnant du violon, du bouzouki irlandais et du violoncelle est à couper le souffle sans compter la complicité des interprètes à l'énergie débordante.

CRITIQUES

Il y a une audace certaine et palpable sur tous les titres de ce nouvel album. Élisabeth Giroux, Thierry Clouette et Élisabeth Moquin créent un nouveau répertoire tout en embrasant avec fougue celui d’antan. Le trio représente la nouvelle garde du trad. »

François Marchesseault

ICI Musique, Radio-Canada

La précision de l’exécution, la rencontre heureuse et explosive des individualités sonores, la podorythmie (tapage de pieds) contagieuse et les chœurs délicats valent amplement l’écoute de cette deuxième offrande, parue le mois dernier. Vous l’aurez compris : sans être un album de Noël, Les quatre roses sentent bon la tourtière et la dinde aux marrons.

★★★½

Charles-Éric Blais-Poulin

La Presse

Dès les premiers instants, le violon, le violoncelle et le bouzouki (genre de luth) interpellent la foule dissipée et parviennent aussi à garder l’attention de cette dernière. Les compositions plus entraînantes les unes que les autres s’enchaînent facilement, entrecoupées d’interactions avec le public. Entre présentations des musiciens et anecdotes, É-T-É réussi avec brio à valoriser leur style musical parfois décrié comme « dépassé » ou « épuisé ». De plus, les voix s’ajustent dans une parfaite harmonie et soutiennent l’instrumental. Le public tape en rythme, une belle vibration résonne au sein de la Maison Otis. »

Charline Clavier

Écoutedonc.ca

VIDÉOS
LISTE DE LECTURE
Les quatre roses - Les quatre roses
00:00 / 00:00
Le moine Simon - Les quatre roses
00:00 / 00:00
Majeurs et vaccinés - Les quatre roses
00:00 / 00:00
 
TÉLÉCHARGEMENTS
 
NOUVELLES

© 2017 par Résonances. 

  • Facebook Clean
  • YouTube Clean
  • Twitter - White Circle

C.P. 111, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 4P8

514-521-4445 | info@agenceresonances.com

Les quatre roses (2019)