1/5
DANSE CONTEMPORAINE

DANSE CARPE DIEM /

EMMANUEL JOUTHE

emmanueljouthe.com

Territoire: Monde

  • Facebook DCD
  • Blanc Vimeo DCD
  • LinkedIn DCD

Danse Carpe Diem/Emmanuel Jouthe est un organisme à but non lucratif fondé en 1995. Après quatre ans de codirection artistique assumée par six membres chorégraphes et interprètes, Emmanuel Jouthe devient en 1999 l’unique directeur artistique de la compagnie.

 

Au-delà de la création, de la production et de la diffusion d’œuvres chorégraphiques, DCD/EJ contribue au développement du public de la danse contemporaine à travers la promotion d’activités de sensibilisation et de la médiation culturelle. DCD/EJ s’est donné comme mandat de favoriser l’exploration et l’essai dans un processus continu de recherche. Ainsi, la compagnie participe à l’enrichissement du milieu de la danse contemporaine.

 

La compagnie a créé et diffusé plus d’une quinzaine de créations; plusieurs de ces pièces ont été présentées au Canada ainsi qu’en Europe. Danse Carpe Diem/Emmanuel Jouthe reçoit le soutien financier du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts de Montréal.

 
SUITES PERMÉABLES

Vitrine officielle - RIDEAU 2019 (Québec)

Sélection officielle « Jouer Dehors » - La danse sur la route du Québec 2019-2020

Vitrine officielle - Parcours Danse (Montréal) 2017

SPECTACLE

SUITES PERMÉABLES se veut une source de questionnement sur l’intimité, au bord des rapports physiques. Dans chaque culture, la distance physique est établie inconsciemment entre deux personnes. L’interaction est délimitée par une couche invisible, un espace personnel qui nous permet d’entrer en contact avec le monde, de le respirer, de le transpirer et, surtout, de le sentir.

Dans un paysage atypique, cette pièce chorégraphique désire profondément faire sortir les spectateurs de leur zone de confort, bousculer leurs perspectives et les amener à la rencontre inattendue de l’autre, dans une dimension cachée.

Souvent, à fleur de peau, SUITES PERMÉABLES se propose comme on lance un regard, comme on tend la main, comme on murmure à l’oreille.


Tellement malléables, les corps des interprètes vibrent et se protègent du monde extérieur; ils ont une présence à la fois douce et dérangeante.

CRÉDITS

Chorégraphie

Emmanuel Jouthe, en collaboration avec les interprètes

 

Conseillère artistique et répétitrice

Christine Charles

Interprètes de la distribution actuelle

Marilyne St-Sauveur - Élise Bergeron - Jessica Serli - 

James Phillips - Nicolas Labelle - Frédéric Gagnon

Interprètes de la création

Élise Bergeron - Nicolas Labelle - Frédéric Gagnon
Eve Lalonde - Philippe Poirier - Laurence Fournier Campeau

Sarah Dell’Ava

Direction technique et éclairages

Mélanie Primeau

Coproduction et soutien à la création

Les Escales Improbables de Montréal

VIDÉO
TÉLÉCHARGEMENTS
 
ÉCOUTE POUR VOIR
CRITIQUES

Le caractère personnalisé de la proposition a permis aux personnes âgées de rompre avec l’ennui, de s’abandonner quelques minutes au plaisir d’une musique et de se laisser porter par une danse invitante. »

Pascal Perron

Centre d’étude et d’action sociales

En effet, le projet Écoute pour voir, se déroulant dans le cadre de l’événement annuel Semaine Québec Danse, repousse les limites du rapport scène-salle en occupant des lieux où le spectateur est surpris par l’action culturelle »

La médiation culturelle

Ville de Montréal

VIDÉO
TÉLÉCHARGEMENTS
CRÉDITS

Direction artistique

Emmanuel Jouthe

Chorégraphie

Emmanuel Jouthe en collaboration avec les interprètes

Interprètes en alternance

(distribution originale et actuelle)

Élise Bergeron

Alex-Ann Boucher

Rosie Contant

Sarah Dell’Ava

Laurence Fournier Campeau

Frédéric Gagnon

Marie-Joële Hadd

Nicolas Labelle

Eve Lalonde

Jean-François Légaré

Sonia Montminy

Alexandre Parenteau

Raphaëlle Perreault

James Phillips

Philippe Poirier

Andrée-Anne Ratthé

Gabrielle Surprenant-Lacasse

Marilyne St-Sauveur

Mélanie Thérrien

SPECTACLE

ÉCOUTE POUR VOIR propose une variété de solos dispersés dans l’espace et dansés simultanément. Munis tous deux d’une paire d’écouteurs rattachés à un iPod, danseur et spectateur partagent une chorégraphie en tête à tête le temps d’une musique.

 

Les spectateurs peuvent vivre une déclinaison diversifiée de danses en allant d’un interprète à l’autre, comme ils peuvent prendre plaisir à observer l’ensemble mouvant et coloré à distance. Ils sont ainsi libres d’entrer dans la danse selon leurs envies et leurs affinités.

Le propos de cette pièce chorégraphique est de créer des moments privilégiés avec des individus et de favoriser la rencontre. ÉCOUTE POUR VOIR offre, d’une manière intimiste, une nouvelle perspective du corps en mouvement associé à différentes mélodies, mettant en scène des personnes syntonisées et enrobées d’un même univers sonore.

Réunis pour un moment, liés par le mouvement, danseurs et spectateurs vivent, chaque fois, une rencontre toute particulière où les solos se révèlent dialogues de proximité, partages uniques et bouleversants. 

 

Au fil des ans, la compagnie a su adapter la pièce en développant des propositions singulières qui s’articulent autour de différents contextes.

 
CORPS DE TEXTE
SPECTACLE

CORPS DE TEXTE est une série de solos évoluant dans un univers où la littérature et la poésie sont à l’honneur. Ce concept, excroissance du projet ÉCOUTE POUR VOIR met en mouvement des mots, extraits de romans, poèmes et autres œuvres littéraires, dans des solos de 3 à 4 minutes. Reprenant le thème de proximité cher au chorégraphe, le corps du danseur prend la forme du texte et enveloppe l’imaginaire du spectateur dans un intime tête-à-tête. À l’écoute du sens puissant des mots, le langage corporel se révèle comme un lieu de rencontre et de partage à la fois délicat et rafraichissant.

 

Avec CORPS DE TEXTE, DCD/EJ explore davantage le concept d’identité/relation. En utilisant diverses langues pour l’enregistrement des textes (arabe, espagnol, anglais, français, japonais, etc.), la pièce amène l’imaginaire du spectateur dans un état de dépaysement qui favorise et provoque l’ouverture à l’autre.

CRÉDITS

Direction artistique

Emmanuel Jouthe

Chorégraphie

Emmanuel Jouthe en collaboration avec les interprètes

Interprètes

Élise Bergeron, Nicolas Labelle, James Phillips, Marilyne St-Sauveur

Conception sonore

Jérémie Jones

VIDÉO
TÉLÉCHARGEMENTS
 
NOUVELLES

© 2017 par Résonances. 

  • Facebook Clean
  • YouTube Clean
  • Twitter - White Circle

C.P. 111, Saint-Bruno-de-Montarville (Québec) J3V 4P8

514-521-4445 | info@agenceresonances.com